Depuis 2014, Angélique Boissière explore la photographie argentique par le biais du moyen-format, qu’elle apprécie pour son cadrage carré, et ce afin de renouer avec un art qui l’attire depuis l’adolescence. D’une éducation artistique classique entretenue par la pratique de la danse, mais aussi par goût de l’imagerie Impressionniste et Romantique, le nu féminin lui apparaît comme une évidence, pour la place immuable qu’il occupe dans l’Histoire des Arts occidentale.

C’est avec cette même visée d’universalité que la photographe s’épanouit dans l’emploi de l’élégant noir et blanc.

Aux prémices de son art, Angélique se découvre au travers de l’autoportrait qui, s’il n’est au commencement qu’un moyen commode de s’initier à la prise de vues, possède désormais une dimension exploratoire de l’artiste qui s’y trouve libre et plus spontanée que lors de séances avec modèles. En effet, ses autoportraits abordent une photographie introspective qui s’infiltre dans le quotidien. Ici, elle s’invente et se réinvente aux gré de ses élans inspiratoires dont les images finales interrogent la réalité : Où se situe la limite qui dissocie la photographe de son personnage, la femme de l’artiste, le pur sujet esthétique de sa réflexion ?

À l’inverse, la prise de vues avec modèles se définit comme une démarche davantage réfléchie, et notamment plus exigeante en termes de composition et de maîtrise de la lumière. Si l’humain est au cœur du travail d’Angélique Boissière, c’est dans la simplicité et la véracité de sa captation qu’il se montre sublimé, sans artifice.

L’œil est familier à l’entité qui se dessine, vêtue ou dévoilée, sans que jamais cela ne s’arrache à la volonté de préserver le naturel.

Pour nous donner à voir ces beautés captées dans leur essence, deux livres autoédités ont été entièrement pensés et maquettés par l’artiste : Marées (2018 – réédité en 2020) dédié à quatre années de prises de vues en bord de mer avec de multiples portraits mélancoliques en lumière naturelle ; et Soie (2021) qui réunit non seulement des nus et des portraits, mais aussi des détails et des paysages dans une monographie déjà plus personnelle.

Artiste tout autant qu’artisane, Angélique intervient lors de toutes les étapes de la création d’une image : la photographe développe elle-même ses pellicules qu’elle retravaille numériquement pour les doter de ce qui fait leur singularité. Le procédé argentique est pleinement exploité par souhait d’escorter tout au long de ces divers processus, l’image imaginée, son support physique, puis sa réalisation ultime. Au-delà de l’usage d’un appareil, l’artiste fait corps avec cette extension qui se matérialise bien souvent par un Pentax 67, ou un Rollefleix faisant partie intégrante de nombre de ses autoportraits.


BOOKS : 

December 2021

"Soie" 

March 2019 

"Marées" 


EXHIBITIONS:

2022

01/08>30/09 Éphèmere galerie, Plounéour Menez, France

20/05>18/06 L'arbre nu, La maison Jaune, Revel,France

18/05> 22/05 Vincennes Images Festival, Vincennes, France

26/04>30/04 International Photography Award Exhibition, House of Lucie, Budapest, Hungary

19/03>01/06 International Photography Award Exhibition, Ming Chuan University Arts Center, Taiwan

08/01>12/02 : Atelier Inkolor, Nantes, France


2021

International Photoaward : Analog / Film Photographer Of the Year

Monochrome Photography Award : 2nd place winner, category portrait 

02/10>07/11 Festival Photographie Besançon, France 

16/09>16/10 Festival Atout Sud, Rezé, France 

31/07>08/09 Invitée d'honneurFocaleNuArt, Villeréal, France

06/07>31/08 Les rendez-vous de l'hêtre, Préfailles, France


2020

10/10>18/10 :  Festival Phemina, Fontainebleau, France

26/06>27/09 : HeliOtel, Ile du Levant, France


2019

06/11>15/12 : Ana Uchiyama, Galerie 15 Martel, Paris, France

08>10/11 : Paris Photos, Galerie Joseph Minime, Paris, France

14/09>22/09 : 20ème édition du Festival Barrobjectif, Barro, France

16/03>29/03 : Atelier Inkolor, Nantes, France


2018

06/11>01/12 : Ana Uchiyama, Galerie 15 Martel, Paris, France

08/11>02/12 : 30 Under 30 Women Photographer, Galerie Claude Samuel, Paris, France.

13/12>06/01/2019 : 30 Under 30 Women Photographer, Maison de la photographie, Lille, France.


2017

23/02>18/03 : Galerie Peep Art, Brussels, Belgium

05/05>14/05 : Festival Européen de la Photo de Nu, Arles, France

01/05>01/09 : Galerie Zhang Hongfeng, Fangchenggang, China

05/10>08/10 : 1/2 Douzaine Photographique, Ateliers de Bitche, Nantes, France


2016

15/10>30/10 : Festival Beijing Photos, Pékin, China

Using Format